Somatothérapie à La Chapelle sur Erdre (44) 

Parlez à votre âme et à votre corps en faisant appel à votre énergéticienne !

"Les cris du corps sont des messages de l'âme"

Michel Odoul

Vous ressentez l'envie et même le besoin de prendre votre vie en main, de vous sentir bien dans votre vie de femme et d'homme, dans vos rôles de maman, papa, fille, fils, ami(e)...mais toutes les blessures que vous avez en vous, ces fameuses "valises" vous empêchent d'avancer et d'être. Vous voulez vous débarrasser de tout ce qui vous pollue et ainsi aller de l'avant sur votre chemin de vie.

Je vous accompagne sur ce chemin pour que votre corps, votre esprit, votre âme soient en accord avec votre être profond.

 Notre corps nous parle et il nous donne ainsi des indications sur nos émotions intérieures. Il est "juste" dans ses expressions. En mettant des mots sur ses maux, on libère notre mémoire corporelle ce qui nous permet de nous mettre en relation avec les émotions qui lui sont liées, telles que la colère, la peur, la tristesse, la joie....

A travers diverses techniques et en puisant dans nos propres ressources d'autoguérison, on libère nos tensions, nos peurs, angoisses, le manque de confiance en soi...

Anguille Virginie

Les étapes d'un suivi en Somatothérapie par Nathalie Alvarez - Ecole du Corps Conscience

1 : Entrer dans la conscience du Corps

Le thérapeute amène la personne à percevoir ce qu'elle ressent, la manière dont elle habite son corps : jambes lourdes, trapèzes tendus, extrémités froides, insensibilité globale, etc..

Nous sommes au niveau de la SENSATION.

2 : La personne est invitée à s'impliquer dans sa respiration

Le massage harmonisant, la technique de massage californien s’associent au shiatsu qui va chercher plus en profondeur et révéler les zones de tension avec leurs vides et leurs excès d’énergie. La RESPIRATION permet d’être présent et la confrontation est possible, surtout lorsque la zone massée est douloureuse. La personne n’échappe pas à ce qu’elle contacte. Aussi, quand la tension est perçue, naît l’expression du  BESOIN. Cela se passe sous forme d’émotions, de mouvements, de sons. Le thérapeute accompagne et encourage la personne en l’invitant à s’ouvrir et à accueillir tout ce qui la traverse.

Nous sommes au niveau de l’EXPRESSION.

3 : La personne avec un processus d’intensité  sensorielle, émotionnelle vit un point d’orgue dans sa séance et une phase d’intégration se présente. Aussi l’expression verbale peut être un bon support pour intégrer le vécu de la séance et faire des liens avec sa vie en mettant l’accent sur ses besoins.

Nous sommes au niveau du RECADRAGE.

4 : Plus la thérapie avance, plus l’énergie circule et plus l’inconscient se dévoile, bien sûr avec ses phases de résistance. Les BLESSURES sont parfois inacceptables avec des montées de rage, de colère mais aussi des peurs irrépressibles qui parfois tétanisent certaines parties du corps.

Nous sommes au niveau de l’ACCEPTATION.

5 : La personne, qui a tour de rôle, était dans le déni ou la révolte avec ses différentes formes de réaction (se figer, fuir ou combattre), commence à reconnaître ou renaître. Souvent la GESTALT met en scène l’inconscient familial et permet à la personne de laisser rejaillir tous les rôles de victime, bourreau ou sauveur avec leurs non-dits. L’utilisation de la créativité (terre, collages, dessin, etc) renchérit cette phase de la thérapie qui se veut de plus en plus authentique et libératrice.

Nous sommes au niveau de la RESPONSABILITE.

6 : Une phase de clarté, de lucidité s’ensuit. D’ailleurs la thérapie s’élargit, l’imaginaire avec ses symboles donne une dimension non plus personnelle mais transpersonnelle. Le rêve éveillé, le tarot avec ses arcanes ou tout support archétypal s’invitent, l’accès à la CONSCIENCE DU SOI s’ouvre. Des états de conscience non-ordinaire comme ceux traversés dans une transe ou en rebirth amorcent un effet purificateur sur l’inconscient.

Nous sommes au niveau de l’EVIDENCE.

7. La personne a trouvé des clefs avec un sentiment de Libération, d'ouverture. Elle a reconstruit les pièces de son puzzle en trouvant une harmonie intérieure mais aussi elle a acquis cette conscience de TEMOIN. Au delà de sa souffrance, elle est sur la voie de la CONSCIENCE qui privilégie l'ETRE à l'AVOIR.

Nous sommes au niveau de l’UNITE.

Toutes ces étapes s'inscrivent dans un processus non pas linéaire mais holistique qui comprend autant de sauts de conscience que de périodes de maturation voire parfois de régression.

Chaque personne suit son fils en toute liberté et respect. Le "final" d'une somatothérapie créé un sentiment de faire partie de quelque chose de plus vaste et de plus puissant que soi.